C'est parti pour la construction de l'aile inférieure !

En mettant les plans l'un au-dessus de l'autre en miroir, j'ai constaté quelques imprécisions que j'ai corrigées.

ARN_2864

Même principe que pour l'aile suppérieure, on commence par réaliser les longerons. Il n'y en a qu'un à ralonger et un autre à doubler en basa 20/10. (Je rappelle que j'utilise des baguettes 8x8 en samba et non les baguettes en balsa du kit).
Un lonregon reste tel quel et deux autres sont préponcés en biseau.

ARN_2867

Les nervures sont découpées.

ARN_2871

J'ai décidé de construire simultanément les deux demi-ailes (elles passent toutes les deux, côte à côte sur mon plan de travail).

ARN_2872

Pour gagner du temps, je consctruis tout en double au fur et à mesure.
Les saumons :

ARN_2875

La mise en place des longerons et du coffrage intrados.

ARN_2877

Détail du découpage des bords de fuite. J'ai réalisé également ceux de l'extrados en même temps.

ARN_2881

Je commence toujours par coller la nervure d'emplanture à l'époxy 30 minutes.

ARN_2884

Puis, une fois la colle polymérisée, j'ajuste les encoches et je colle les nervures à la colle blanche.

ARN_2889

Mise en place de leur fameux "doublage des longerons" en balsa... toujours pas terrible le sens des fibres....

ARN_2895

Ajustage et collage du Bord d'attaque. Pas si simple, car pour la première fois je constate que les nervures ne sont pas rigoureusement identiques. Surtout celle en CTP... quelle partie de plaisir !!

ARN_2898

 Réalisation et collage des âmes sur le longeron avant : forêt de pinces, bien pratiques!!! Je double les âmes jusqu'au 2/3 de l'aile.

ARN_2896

ARN_2906

Ajustage et mise en place des saumons et de la dernière nervure.

ARN_2904

Ajout de balsa sur le saumon pour augmenter la surface de collage. Ils prévoyaient que ça vienne se coller bord à bord....

ARN_2909

Assemblage et collage des coffrages avant.

ARN_2934

J'ai créé une cale, sur la nervure en CTP qui vient recevoir les fixation de hauban, pour que le coffrage soit en contact avec celle-ci.

ARN_2923

J'ai placé les chapeaux de nervures au niveau de l'aileron en les laissant dépasser car le tout sera reponcé après.

ARN_2927

Après ponçage, il n'y a plus qu'à coller le contre-longeron au niveau de l'aileron.

ARN_2932

Je n'ai pas fait de photos intermédiaires mais les ailerons sont terminés. J'ai ajouté un peu d'angle à la baguette triangulaire de l'aileron. (j'ai mis une cale entre le "contre-longeron" et la baguette triangulaire de manière à ce qu'il y ait 2mm de course en plus lorsque l'aileron se baisse.

Le plus délicat est l'ajustement des deux dernières queues de nervure. Il faut y aller un peu à "l'aveuglette".

Pour terminer, j'ai collé les bords de fuite et les chapeaux de nervure.

ARN_3610

Voilà ce que ça donne :

ARN_3612

ARN_3613

Attention, le "conre-longeron" et le BA de l'aileron se poncent après avoir collé les chapeaux de nervure.

ARN_3614

J'ai rajouté des morceaux de balsa sur le saumon pour assurer la continuité sous l'entoilage.

ARN_3615

 

Avant de coffrer l'extrados, j'avais pris soin de dessiner les limites des suspentes en métal. Il ne me reste qu'à ouvrir le coffrage à cet endroit.

ARN_3627

J'ai fabriqué une pièce en alumium qui évitera que les écrous viennent écraser le bois lors du serrage.
J'ai remplacé la visserie d'origine par du pas "métrique"... Et en vis 6 pans pour pouvoir serrer facilement entre les nervures.

ARN_3617

ARN_3618

Pour éviter tout risque de desserage, j'ai rajouté du frein filé "fort".

ARN_3621

Voilà vu de dessus, les deux suspentes...

ARN_3624

... qui vont nous embêter pour coffrer l'intrados... Grrr
Je les ai fait dépasser du chantier de construction.

ARN_3701

 Pour aligner les queues de nervures de l'aileron avec le devant de la nervure, j'ai dû rajouter de la matière sur la nervure W9 et poncer W10.

ARN_3635

Tout est aligné et parallèle !

ARN_3637

 Collage du coffrage et des chapeaux de nervure, sous cale et avec du poids pour éviter le vrillage.

ARN_3705

Ponçage des longerons. Il ne restera plus qu'à découper les ailerons.

ARN_3695

Réalisation du petit coffrage en arrondi.

ARN_3709

Préparation des trappes de servo. Je réalise cela dans un bois qui ressemble à du samba mais qui est plus foncé en 10x10. Les baguettes son collées sur les nervures et prises entre les longerons, les traverses sont encastrées dans des encoches et collées à l'époxy 30 minutes.
C'est léger et très solide.

ARN_3712

Il ne faut pas oublier que la taille des ailerons est déjà importante (3 fois plus grande que celles des ailerons de mon corsair de 2.20m).
La force exercée sur l'aileron dépend de la surface de la gouverne et de la vitesse de l'avion. Ce qui est rassurant c'est que l'avion volera normalement lentement...

 Coffrage et réalisation de la trappe de servo en CTP aviation:

ARN_3721

ARN_3726

 

Mise en place d'un bloc de balsa entre les nervures de l'aileron, qui servira à maintenir le guignol (fait-maison).

ARN_3722

 J'ai réalisé les renforts au niveau de l'ailerons avec du balsa 100/10. C'est léger et solide !

ARN_3748

L'aile se termine avec le collage des chapeau de nervure pour les ailerons.

ARN_3749

Ralisation des fourreaux de clé d'aile.

ARN_3730

Il faut maintenant construire les fameuses parties centrates...
Je les réalise comme si elles étaient de petites ailes, c'est à dire, de la même manière que les ailes elles-même.

D'abord j'aligne les ailes sur le chantier, avec le plan de la partie centrale.

ARN_3738 (9)

 Je protège les nervures d'emplanture avec du film alimentaire.

ARN_3738 (2)

Je réalise le coffrage du dessous ainsi que les longerons de l'intrados en samba+balsa.
Puis je colle les nervures en CTP/Balsa à l'époxy 30 minutes en les plaquant avec des pinces sur les demi-ailes. Comme cela, la partie centrale viendra parfaitement épouser les emplantures des demi-ailes.

ARN_3738 (1)

ARN_3738 (3)

Le tout est maintenu sur le chantier de construction avec des poids.

ARN_3738 (5)

J'ai décidé de réaliser des renforts pour le maintien des foureaux de clé d'aile en ctp 20/10 et 30/10. Ils n'en prévoient pas et je pense que les nervures en balsa ne peuvent pas à elles-seules maintenir la clé d'aile de manière résistante.

ARN_3738 (4)

Les longerons, la fameuse âme centrale, les nervures et le bloc de balsa du BF sont collés.

ARN_3759

ARN_3760

Collage du foureau de clé d'aile et des renforts de nervure à l'époxy 30 minutes. Tout est fait en même temps, positionné entre les deux demi-ailes.

ARN_3762

Le foureau de clé de la partie centrale dépasse dans l'aile (j'ai pris soin de laisser la protection en film alimentaire pour le "démoulage"). Ainsi je suis certain de l'alignement.

ARN_3765

ARN_3768

On voit ici les renforts de nervure en CTP 30/10 aviation.

ARN_3771

Coffrage de la partie BF.

ARN_3776

Je réalise des renforts pour les deux nervures entre lesquelles viendront se positionner les tétons de maintien d'aile. Il en est prévu qu'un seul, j'en mettrai deux ! ....

ARN_3780

Je recoupe les nervures et je place morceau de CTP 50/10 ordinaire avant le BA. Ce CTP renforcera l'endroit où passent les tétons de maintien. Laisser uniquement du balsa serait pour moi une prise de risque... !!!!
On voit également les deux nervures qui reçoivent les renforts.

ARN_3784

Enfin, je place des âmes en CTP 30/10 ordinaire. Elles recevront également les tétons de maintien.
Pour comprendre, Les deux tétons traverseront le BA renforcé par au CTP et les âmes en CTP. Ils seront donc solidement maintenus.

ARN_3786

 J'ai collé les foureaux de clé d'aile avec un régle de maçon fixé sur la BA. Ainsi je suis certain de l'alignement des ailes.

ARN_3796

 

Je renforce ensuite les nervures qui reçoivent la clé d'aile avec du CTP 30/10 aviation. Avec ça si ça s'arrache, c'est que l'aile éclate... (C'est ce que je fais mes avions de VGM). Alors que là, ce sera pour une voltige académique.

ARN_3797

ARN_3798

J'ai ajouté un renfort en CTP aviation pour le maintien du téton de centrage. Puis le tout est percé et collé.
Pour percer la partie centrale, je rentre un foret à l'envers à la place du téton en bois, je repositionne l'aile avec la partie centrale et la clé. Puis je perce en tournant le foret à la main.

ARN_3873

 

Je termine l'aile par le coffrage du dessus au niveau de l'emplanture.

ARN_3879

Je colle désormais les BA :

ARN_3885

 

ARN_3883

ARN_3884

Ensuite, le shadok rabotait, ponçait et affinait...

ARN_3897

ARN_3901

Du coup, ça fait des copeaux !!!

ARN_3905

Mais le jeu en vaut la chandelle ! Le résultat me satisfait complétement. J'ai même envie de l'entoiler...

ARN_3908

ARN_3909

La partie centrale est ajustée "au poil".

ARN_3914

ARN_3918