La platine servo étant réalisée, je sais où doivent arriver les commandes. C'est bien utile pour anticiper sur l'inclinaison et la hauteur des guignols.

Les guignols de profondeur sont issus de la récupération. Ils sont en fibre de verre. Il est évident qu'il n'y a rien de maquette là-dedans mais c'est mon choix de faire simple.
J'ai rajouté des triangles en ctp 8/10 pour renforcer la tenue du guignol à cet endroit.

ARN_5729

Le tout est collé à l'époxy 5 minutes.

ARN_5731

Les guigols dépassaient derrière. Une fois la colle polymérisée, il suffit de poncer pour tout araser.

ARN_5732

Enfin je rajoute mon mastic magique pour diminuer la visualisation de la côte.

ARN_5734

Je prépare ensuite les guignols de direction. Il faut agrandir les trous. J'enlève égalment une vis sur les 4.

ARN_5735

 J'ai également renforcé l'assise du guignol de direction avec du ctp 8/10.

ARN_5737

Voilà le résultat une fois poncé.

ARN_5738

ARN_5739

ARN_5741

Etape délicate désormais, trouver l'endropit idéal pour la sortie des gaines de commandes. Il ne faut pas qu'il y ait d'ange, de pincement et il faut que la commande sorte en face du guignol.
Pour cela j'utilise une ficelle.

ARN_5746



ARN_5747

Ca y est, les gaines sont collées et bien maintenues régulièrement pour éviter tout flambage des cordes à piano.

ARN_5776

ARN_5779

Le refort de maintient les plus difficile car à cet endroit il y a 4 tubes. Il faut donc être précis lorsque l'on mesure.

ARN_5782

La platine servos commence à se remplir (servos SAVOX SA-1256TG). Les servos Savox ont un couple de 20kg/cm ce qui est très bien pour cet avion.
Il y en aura deux par volet de profondeur et un à la dérive.

 

ARN_5783

 

 

Avant d'entoiler, il faut que je termine d'installer tout ce qu'il y aura dans la partie arrière du fuselage :
Le récepteur, la double alimentation et préparer le passage des rallonges qui vont au récepeteur (car celui-ci ne sera pas facilement accessible après entoilage).

Le support du recepteur

ARN_0105

Le recepteur sera fixé dans la partie arrière, juste derrière le pilote, il y aura un accés mais celui-ci sera délicat.

ARN_0107

Toutes les voies du recepteur sont utilisées :

ARN_01111 : profondeur 1
2 : dérive
3 : gaz
B : batterie 1
4 : aileron 1
5 : aileron 2
6:  profondeur 2
7 : starter
8 : batterie 2

Le DPSI mini est palcé juste derreière le pilote, en dessous de l'appui-tête. Il suffira de pencher le pilote pour passer l'émant de mise en fonctionnement.

ARN_0117

ARN_0112

ARN_0115

ARN_0119

Les cables et rallonges passent à travers la cloison, entouré d'une gaine tressée pour les protéger.

ARN_0128

ARN_0129Pour sécuriser les prises, je les colle à la colle à chaud. l'avantage, c'est qu'elle sont maintenues en position mais la colle peut se retirer un une pièce en la déroulant en cas de nécessité (lecollage n'est pas définitif).

ARN_0139

Le récepteur est collé au double face (fort) sur de la mousse "gélatineuse" puis il est maintenu sur la platine avec des serflex en plastique.

ARN_0141

On voit le passage des cables dans leur gaine.

ARN_0142

ARN_0144

ARN_0145

ARN_0164

Les palonniers en plastique ont été remplacés par des palonniers en alu.

ARN_0184

Les vis de fixation des servos sont collées à la cyano, les vis de plonnier et les vis des chappes à boule sont serrées avec du frein-filet médium.
Les boules de chappent reçoivent une goutte d'huile fluide.

Les accus sont branchés pour réaliser la programmation et vérifier que tout fonctionne correctement avant de refermer.