Je décide d'en terminer avec le train d'atterrissage. Il reste à concevoir, profiler et coller les jambes de train.

Le bas du train est en deux parties. Chaque partie est faite en samba, les CAP viennent se loger dans des rainures. Le tout est collé à l'époxy.

ARN_0439

ARN_0440

En ce qui concerne les jambes proprement dites, il faut les concevoir. Je fabrique tout d'avord les deux "coques" avec des lisses en balsa 20/10 et 30/10.
Les deux coques sont inversées pour obtenir une rainure d'une profondeur totale de 5mm (diamètre de la CAP).

ARN_0448

J'en fabrique une grande longueur d'un coup de manière à réaliser les quatre jambes et donc gagner du temps...

ARN_0449

Je dégrossis le profil avec un mini rabot. Je place un tube de diamètre 5mm entre les deux pour qu'elles restent bien alignées pendant cette opération.

ARN_0452

Un peu de ponçage et ça commence à ressembler à quelque chose...

ARN_0454

Les deux coques sont collées sur les CAP du train à l'époxy 30 minutes.

ARN_0465

ARN_0462

Je termine avec un peu de ponçage.ARN_0466

ARN_0468

Je termine en peingnant directement le bois mais en deux fois :
Je peins une première fois. Je laisse sécher puis je ponce le tout au 320. Je termine en appliquant une seconde couche au rouleau.
L'objectif de cette méthode est d'atténuer le relief engendré par les fibres du bois.

ARN_0478

Il reste à appliquer une couche de vernis et il sera opérationnel !

ARN_0479

Je renforce les fixations en créant trois cavaliers en alu 1,5mm d'épaisseur.

Sur la barre arrière, des écrous à griffes avaient déjà été posés lors de la construction du fuselage. Il n'y avait qu'un cavalier à faire au bon empâtement.

ARN_0500

ARN_0499

En ce qui concerne la barre avant, j'ai réalisé deux cavaliers que j'ai fixé avec des vis M4 et des écrous à griffes :

ARN_0493

ARN_0495

ARN_0502

Etant donné que j'ai dû ouvrir le premier couple pour le passage des échappements, cela a affaibli le support de train. J'ai donc décidé de renforcer le support par une stratification. J'ai appliqué 2 couche de 650g/m² de mat de verre, une  couche de 450g/m² puis 2 couche de 160g/m², ce qui fait une épaisseur de 5mm qui remonte sur les flancs du fuselage. Normalement, ça devrait tenir... ou alors j'arracherais tout l'avant...
On voit l'épaisseur au niveau de la flèche rouge.

ARN_0804

Une fois le tran fixé, je rajoute un écrou supplémentaire qui prend en sandwish l'écrou à griffe et la stratification.